Changing New York

7 - 4 Mai 2012
Berenice Abbott

Presentation

Cette exposition présente des photographies exceptionnelles sur New York, issues de la série "Changing New York".

De 1929 à 1939, Berenice Abbott a consacré dix années de sa vie à arpenter sans relâche cette ville mythique. Elle a conçu un travail documentaire de premier ordre, "son premier grand projet photographique".

 

En parallèle avec la première rétrospective, qui se tient en ce moment au Jeu de Paume, nous sommes très heureux de pouvoir vous offrir à la galerie, une quinzaine de photographies signées par Berenice Abbott dans un nouvel espace, spécialement aménagé pour les recevoir.

Dossier de presse

Communiqué de Presse



Berenice Abbott "Changing New York"

 

 

Berenice Abbott revient en 1929 à New York pour, théoriquement, un court séjour. Elle est auréolée de sa gloire parisienne avec ses portraits d'intellectuels qu'elle a réalisés au cours des huit années passées à Paris.

 

Séduite par l'énergie et la vitalité de la métropole américaine, elle décide d'y rester et se lance dans un travail documentaire sur sa ville. Avec en tête, le travail qu'avait réalisé Atget sur Paris.

 

Comme les commandes de portraits se raréfient, elle passe dès 1931, le plus clair de son temps dans les rues, à faire des repérages et à construire son projet Changing New York. Son premier grand projet photographique comme elle le définit elle-même.

 

Pour faire ce travail documentaire, elle achète une chambre photographique la plus légère et la plus maniable que l'on peut trouver aux Etats-Unis à cette époque, une Century Universal. Confrontée à une situation financière de plus en plus précaire, elle réussit en 1935, à donner quelques cours de photographie à la New School for Social Research, ce qui lui donne un peu de répit. Peu après, elle obtient une bourse du gouvernement fédéral,  "Federal Art Project" qui lui permet de se concentrer à plein temps sur New York. A partir de ce moment, elle va mettre toute son énergie à travailler sur cette métropole mythique. Son contrat est rompu au bout de quatre années, ce qui ne l’empêche nullement de poursuivre ce travail titanesque.

Elle aura réalisé environ dix mille photographies. Beaucoup moins qu’Eugène Atget sur Paris mais  comme le souligne Hank O’Neal, critique d’art, la grande majorité de ses photographies atteignent le statut d’œuvre d’art. « Elle ne se contente pas de photographier un immeuble; elle analyse ave soin chaque élément qu’elle veut intégrer dans son image… Cela peut demander des semaines de préparation, d’attente de conditions climatiques favorables, de pourboires aux gardiens de l’immeuble convoité ». L’élaboration d’une de ses photographies les plus célèbres sur New York, Night View, illustre parfaitement cette manière de faire. Cette photographie ne pouvait être prise que depuis l’Empire State Building, le 21 décembre – le jour le plus court de l’année, entre 16h30 et 17h30 –.

En 1939, Berenice Abbott aura consacré dix années de sa vie à ausculter New York.